Des frontieres, des vallees, des cols

10 Aout

Joie de se connecter au Grand Tout Universel, et que le bandeau de pubs sur l'ecran s'affiche en slovene, ou en croate d'ailleurs, qu'en sais-je ? et comme il est rassurant d'y trouver les memes choses qu'en France : enlevons d'Internet les Casinos en ligne et les sites de rencontre, que reste-t-il ? reponse en Iran ?

 

Bref, nous allons aujourd´hui quitter la Slovenie, montee, grimpee et devalee en trois splendides journees. Small and therefore beautiful country, qui ferait le bonheur du militant ecolo/cycliste/AMAPien completement aware de la crise environnementale : en Slovenie on a visiblement su passer au ferroutage, au solaire, au velo et au grand potager global sans meme les preches moustachus de Saint Yann Arthus-Bertrand et de son archange ventripotent L. Besson.

 

Petit et donc splendide pays, qui emprunte collines et vignoble a l´Italie, voisine et neanmoins vieil ennemi, ses geraniums et ses vallees alpines a l´Autriche, voisine et neanmoins vieux geolier imperial, et sa cuisine aux Balkans, voisins et neanmoins vieux comperes d´ex-Yougo. Un emerveillement donc, a travers le Karst, les geologues se souviendront que le slovene n´a pas donne d'autres mots au frančais que ceux qui servent a decrire ce paysage d'ou toute eau disparait, bue par une roche calcaire ou elle descend creuser les plus grandes grottes qui soient; emerveillement encore a rouler dans l'etroite vallee de la Save, apres avoir bascule dans le bassin versant du Danube : desormais toute goutte d´eau que nous saluons se destine a finir en Mer Noire (Goutte, nous te saluons !)

 

Et au milieu Ljubljana, ou Nina nous a accueillis pour une merveilleuse soiree, ou nous avons salue la memoire du vieux Marechal Tito, si beau a 35 ans quand il dirigeait les Partisans. Tito qui serait donc celui par qui il y eut malgre tout un miracle yougoslave. Heureux en tout cas d´entendre dans ta bouche Nina qu'une certaine nostalgie des temps Yougo n'est pas simplement coquetterie de Parisien qui a trop regarde Kusturica. Ici aussi il y a des gens que le nationalisme fatigue ou navre, et qui se desolent que les gouvernements slovene et croate en soient a s'echarper sur le contour de leurs frontieres maritimes...

 

Bien belle etape alors, ou pour entrer dans un village nous n'avons plus a passer devant 2 supermarches, une plate forme logistique, un entrepot et une usine de film plastique pour emballage de lingette jetable.

 

prochain article : comment apres 1990 les Slovenes ont appris que 40 ans durant ils ont habite un systeme qui ne pouvait pas exister, comment alors ils n´ont plus eu une seule mais 110 references de dentifrice dans les rayons.

 

"je l´ai fait parce que je savais pas que c'etait pas possible" proverbe yougoslave.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Elsa (mardi, 11 août 2009 13:26)

    Bien dit!

  • #2

    AUBIGNY Josette (mercredi, 19 août 2009 18:10)

    Une pensée pour toi et ta compagne. Je constate que tu vis une belle aventure et que vous faites de belles rencontres tous les deux. Bon courage pour la route de montagne !
    Amicales pensées
    josette

  • #3

    sex telefony (mardi, 29 novembre 2016 22:09)

    niezgniłozieloni

  • #4

    love spells (mercredi, 30 novembre 2016 23:29)

    niebarwienie

  • #5

    tarot reading (dimanche, 01 janvier 2017 17:13)

    infatuated